Partir en France

Vacances et dialyses, deux mots qui ne sont pas incompatibles.

Parce que les malades, eux aussi ont le droit de se détendre, AIDER SANTE vous accompagne dans vos démarches pour partir en vacances.

Le traitement par dialyse quel qu’il soit, n’empêche pas les patients, notamment les actifs, de profiter de temps de détente. Le réseau actuel de centres de dialyses en France et dans certains pays étrangers, permet à tout insuffisant rénal de profiter de vacances dans les lieux de son choix (en s’y prenant à l’avance bien sûr).

Insuffisance rénale Montpellier

Conseils

Avant d’envisager un voyage, il est indispensable de prévenir votre néphrologue référent le plus tôt possible de votre intention de partir, il peut infirmer ou confirmer votre départ en vacances en fonction de votre état de santé.

 

Si la plupart des destinations ne posera pas de problèmes durant l’année, les régions touristiques les plus attractives en haute saison peuvent vite afficher complet. Il est donc nécessaire de prévoir parfois longtemps à l’avance (à partir du mois de Janvier pour l’été par exemple) le lieu de villégiature.

 

Le site Centresdedialyse.com répertorie l’ensemble des centres de dialyse en France.

Informations pratiques

Les démarches administratives peuvent être effectuées de deux manières dans le cadre de l’hémodialyse et la dialyse péritonéale :

  • Le patient s’occupe des démarches en appelant le centre et transmet le dossier à remplir à son unité d’origine qui l’adressera au centre d’accueil.
  • une fois le centre trouvé, le secrétariat médical de votre unité s’occupe de contacter le centre de dialyse choisi et de lui envoyer votre dossier administratif, médical et vos sérologies…

 

Si besoin et à la demande du patient, l’entente préalable pour le transport de votre lieu de vacances à votre unité de dialyse d’accueil, est effectuée par votre centre habituel.

En fonction du centre de dialyse accueillant, les modalités de traitement de la dialyse peuvent différer vis-à-vis du centre de départ (non utilisation de cathéter, méthode de branchement différente, non autonomie du patient, etc.).

Dialyse Languedoc