Modalités de traitement

Découvrez les différentes modalités de traitement
pour l’Insuffisance Rénale Chronique

Les services aider santé

La dialyse est habituellement indiquée lorsque le DFG est inférieur à 10 ml/min/1,73 m2 ou lorsqu’apparaissent les premières manifestations cliniques du syndrome d’insuffisance rénale terminale.
Les contre-indications au traitement par épuration extra-rénale sont rares et appréciées par le néphrologue au cas par cas.

La dialyse péritonéale (DP) est ambulatoire et réalisée de manière quotidienne : en journée, dialyse péritonéale continue Ambulatoire (DPCA), ou en nocturne, dialyse péritonéale automatisée (DPA). Elle peut être assistée par une infirmière à domicile. Une prise en charge en EHPAD est également possible.

Les séances d’hémodialyse sont réalisées en centre (centre de dialyse), ou hors centre (unité de dialyse médicalisée (UDM), à domicile ou en unité d’autodialyse). Dans ce dernier cas, le patient a bénéficié d’un apprentissage et exécute lui-même son traitement, seul (autodialyse simple) ou aidé par une infirmière (autodialyse assistée) ou par une personne de l’entourage formée à la technique (dialyse à domicile). L’implication du médecin traitant, en relation avec le néphrologue, est indispensable dans le cadre d’une dialyse hors centre.